10 mois de voyage: de Belgrade à Beijing

J’ai ri. J’ai pleuré.
J’ai douté. De joie, j’ai crié.
Puis, j’ai laissé l’emporter le sentiment de liberté.
J’ai laissé les jambes tourner.

Les semaines se sont succédé…
tandis que les sourires se sont multipliés.
Le cœur s’est gonflé…
tant les émotions l’ont chamboulé.

Sur ces plateaux, montagnes et vallées
On apprend à respirer, à regarder, à écouter.
On découvre un univers étoilé
Un monde qu’on s’était caché

Tandis que tout mon être découvrait enfin le mode ralenti
Mon cœur s’est enfui.
Sans s’arrêter de tambouriner, il s’est accéléré.
Pour le soigner, nous avons dû rentrés.

Quoi ?! Devoir m’arrêter ?
En pleine lancée, alors que je venais d’apprendre à voler ?
Sans que je ne l’aie décidée
Le voyage a tiré un trait sur mon envolée.

Détours imprévus, retours inattendus, plans changés.
Le voyage c’est aussi cela, m’a souvent dit mon coéquipier.
Plus expérimenté, il a su manœuvrer
Inspirant, il m’a fait rêver.

Et si c’était à refaire dans la foulée
Je le ferais, sans hésiter.
A deux toute la journée
C’est que je dois l’aimer !

Et ci-dessous, le dernier carnet de voyage de François où se mêlent sentiments de retour et élixir de jouvence:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

.

 

Pour marque-pages : permalien.

36 réactions à 10 mois de voyage: de Belgrade à Beijing

  1. Béjanin ManuBéa a écrit:

    Whaou, c’est super émouvant.
    OOn est partagé entre des sentiments contrastés qui nous mettent les larmes à l’oeil. Une larme de nostalgie (déjà) mélangée avec une grosse larme d’un bonheur que vous êtes allés collecter sur la route de Beijing.
    1000 mercis pour toutes ces belle émotions partagées.
    A très vite, donc autour d’un cognac.
    Grosses Biz
    Les Bejs

  2. michele paul a écrit:

    yess les amis, on ressent tout le truc! C’est émouvant, moi je suis si impressionnée et emue! je vous aime, merci de partager avec nous!:)

  3. Jacintha a écrit:

    À lire Ge et écouter François, je peux dire que vous faites vraiment une belle équipe!

  4. Magnifique chant de ce voyage, chant de la découverte d’une certaine liberté rare, chant de la découverte d’un certain partage de notre terre maintenant bien délimitée, chant de la confirmation d’un amour fort et , partagé.
    Bon rétablissement Geneviève pour une suite passionnante de l’aventure.
    Affectueusement à vous deux

  5. Virginie Lemasson a écrit:

    1+1=3 Quelle belle equation!
    Bon retour les Amis. J’ai hate de vous revoir mais en meme temps je sais qu’il vous faut retrouver un rythme alors faites signe quand vous etes prets. Vous etes evidemment les bienvenus quand vous voulez en montagne Bourbonnaise! un gran abrazo a los dos!

  6. fabrice a écrit:

    Bonjour a vous deux,
    j ai lu, j ai écouté….que d’émotions !!
    Ces textes vous ressemblent, ils sont justes, émouvants….
    Ils résonnent assez fort pour nous qui venons de rentrer.
    A bientot je l espère et OK pour le verre de cognac.
    Fabrice….
    FLLAP

  7. francois.hugon a écrit:

    Bon courage pour le retour et bonne continuation, la vie c’est aussi cela et c’est bien:partir c’est revenir et peut-être repartir. En attendant bon rétablissement à Ge, et espère te(vous) recroiser pour papoter de cela et d’autres choses.
    François de Raix-les-bains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


4 + = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>